Sessions de formation – Afrique automne 2019

 

Sessions de pré-rentrée des séminaires à Kinshasa et à Lomé :

Les sessions annuelles de formation des formateurs de séminaires se sont déroulées à Kinshasa du dimanche 22 au vendredi 27 septembre 2019, et à Lomé du vendredi 4 au mercredi 9 octobre 2019.


Session « pour tous » à Kinshasa, près de 60 prêtres y participaient, venus de diverses Provinces ecclésiastiques. Celle de Lomé était la session de formation initiale offerte tous les ans, alternativement au Bénin ou au Togo, pour les nouveaux formateurs des deux pays. Ils étaient cette année 21 participants.

Dans les deux cas, les sessions sont voulues par les conférences épiscopales, confiées à Saint-Sulpice et organisées par les confrères sur place. Comme chaque année depuis 6 ans, le Supérieur de la Province de France a participé aux sessions et donné un certain nombre de conférences.


A Kinshasa, outre les deux évêques sulpiciens du pays, Mgr José Moko et Mgr Timothée Bodika, la session a reçu la visite de Mgr Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, à la veille de son départ pour Rome et le Consistoire au cours duquel il a été créé cardinal, et de Mgr Dominique Bulamatari, évêque de Molegbe et en charge de la Commission du Clergé et des Séminaires pour la Conférence épiscopale de la RDC (Mgr Moko assume cette responsabilité pour la Province de Kinshasa, large de 1200 kms d’ouest en est, et de 600 kms du nord au sud !)


Au Togo, la session est encadrée par un institut appelé l’IFFoC (Institut de Formation des Formateurs du Clergé), dont les deux secrétaires responsables sont nommés par la Conférence épiscopale du Bénin et le Conseil provincial de France de Saint-Sulpice. Un institut analogue est en cours de création au Togo.


Entre les deux sessions, le Provincial de France a effectué une 1ère visite officielle des confrères du Togo. Cela implique de les rencontrer plusieurs fois, ainsi que plusieurs évêques, le supérieur du grand séminaire où il travaille, les autres membres du conseil du séminaire, les séminaristes, etc. C’est alors l’occasion d’affiner les modalités de la collaboration entre la Province de France de Saint-Sulpice et les épiscopats locaux, de « sentir » comment vont les choses, d’encourager les confrères, d’expliquer tel ou tel point de la tradition pédagogique sulpicienne, etc. C’est aussi l’occasion de partager de très beaux moments de fraternité !


A Lomé, cela a aussi été l’occasion de découvrir « La Pouponnière », orphelinat des Sœurs de Saint-François d’Assise (dont la maison mère est à Montpellier). Cette visite faite par amitié pour plusieurs sœurs que je connais a été un moment riche en émotions !

 

IMG 2979

Mgr Fridolin Ambongo (au centre), Mgr T. Bodika (à gauche) Mgr J. Moko (à droite)

 

Session de travail avec le Conseil du Séminaire saint Jean-Paul II à Lomé

Session de travail avec le Conseil du Séminaire St Jean-Paul II de Lomé 

IMG 2966

Formateurs en assemblée

 

IMG 20191002 155633196Orphelinat de « La Pouponnière » à Lomé (Togo)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.