Actualités

 

Du 4 au 30 juillet, le Séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux accueille l’édition 2019 du « Mois sulpicien ». 18 jeunes sulpiciens des 3 Provinces de la Compagnie vivent là l’ultime étape de leur formation sulpicienne initiale. Ils sont accompagnés par trois sulpiciens aînés venant de France (le P. Jean-Louis Rouiller), du Canada (le P. Argiro Restrepo) et des Etats-Unis (le P. Tony Pogorelc), ainsi que d’un groupe de 5 interprètes pour aider au multilinguisme…

 

Nouvelles du chantier...

A la maison provinciale les travaux vont bon train. Nous sommes dans la phase la plus spectaculaire (et bruyante !) de l’opération. L’entreprise de Gros Œuvre perce et creuse… Elle perce de grands puits entre les étages, du rez-de-chaussée aux toitures, pour créer 1 cage d’escalier supplémentaire et 2 cages d’ascenseur (obligatoires pour pouvoir accueillir).

Comme chaque année, la période est celle des examens et des diplômes… Parmi nos candidats, trois arrivent au terme des études de la licence canonique en théologie et soutiennent leur mémoire : les PP. Joël Torsoo (Togo) il y a quelques jours, Simplice Passi Massamba (Congo) dans quelques jours et Joseph Mungende (RDC) en septembre. Certains préparent leurs diplômes en co-tutelle universitaire. Ainsi, le P. Torsoo vient d’obtenir la licence en théologie à l’Institut Catholique de Paris et un Master en histoire à l’Université de Paris – Sorbonne.

Le mercredi 22 mai 2019, une belle assemblée accompagnait le P. Courtois lors de la célébration de ses funérailles en l’église Saint-Sulpice de Paris. De très nombreux prêtres entouraient sa famille : un de ses frères et un de ses neveux, confrères sulpiciens, anciens collaborateurs et séminaristes du séminaire des Carmes ou d’ailleurs, autorités de l’Institut Catholique de Paris et du diocèse de Reims.
A l’issue de la célébration présidée par son ami de toujours, Mgr Jacques Gaillot, l’inhumation s’est faite dans le caveau de famille au cimetière vieux de Senlis (60).

Ce 1er mai 2019, M. Christian Courtois, PSS, est brusquement décédé d’un arrêt cardiaque à Paris survenu « sur la voie publique » (sur le trottoir devant sa résidence avenue de Breteuil). De longues procédures liées à la médecine légale ont retardé la célébration des funérailles du P. Courtois

Ses obsèques seront célébrées le mercredi 22 mai 2019 à 10h30 en l’Église Saint-Sulpice de Paris (6e). Elles seront suivies de l’inhumation dans le caveau familial à Senlis (60).

 

 

Douleur et espérance

Nous sommes terriblement tristes. Notre-Dame de Paris, notre cathédrale, a été ravagée ce lundi 15 avril 2019 par un terrible incendie alors que nous venions tout juste d’entrer dans la Semaine sainte. Les flammes ont ravagé l'édifice jusque tard dans la nuit de lundi à mardi. L'immense charpente en bois a été détruite, de même que la flèche qui s'est effondrée ainsi qu'une partie de la voûte.

 

M. Jean-Baptiste BLONDEAU, PSS, est décédé à l’âge de 83 ans le 1er avril 2019 à Perpignan. Voici quelques éléments de sa vie et de son ministère :

 

Né le 12 août 1935 à Paris (14e), le Père Blondeau (titulaire des Palmes académiques) était originaire de Catalogne. Après son baccalauréat, il est entré au séminaire du diocèse de Perpignan, dans cette même ville d’abord, puis à Nîmes (1953-1962).

 

Nous sommes tristes de vous annoncer la mauvaise nouvelle d'un incendie survenu à l'église Saint-Sulpice ce dimanche 17 mars 2019 en tout début d'après-midi. Heureusement, l'incendie a été rapidement maîtrisé par les sapeurs-pompiers de Paris que nous tenons ici à remercier.

Le feu s'est déclaré dans l'entrée donnant sur la rue Palatine du côté sud. Malgré la réactivité des pompiers, la zone a été fortement endommagée.

 

Le mardi 5 mars 2019, la 9ème Assemblée ordinaire de la Province de France a achevé et célébré la clôture de ses travaux. Tous les sulpiciens (membres et candidats) présents ans la région ont été invités à rejoindre le Séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux pour participer à cette célébration.

Sur la photo, en chasuble et encadrant le Provincial de France, on reconnait ainsi :